Articles marqués avec ‘#déconfinement’

Déconfinement 4 : les mesures pour le sport à partir du 11 juillet 2020

Comme le précise le Ministère chargé des Sports:

À partir du 11 juillet, l’ensemble des activités physiques et sportives peuvent reprendre normalement dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire*. La distanciation physique n’est plus obligatoire lorsque la nature même de l’activité ne la permet pas. De fait, cette évolution autorise à nouveau la pratique des sports de combat au niveau amateur et en pratique de loisir dans les territoires sortis de l’état d’urgence.

* À ce stade, Guyane et à Mayotte font toujours l’objet de restrictions spécifiques.

Déconfinement: reprise du double en badminton et tennis de table

Comme annoncé fin de semaine dernière: les rassemblements de plus de 10 personnes sont à nouveau possibles dans le cadre de la reprise des activités sportives associatives (sauf décision contraire des collectivités).

De nouvelles directives viennent de voir le jour:
– pour les joueurs de badminton: le double est à nouveau autorisé !! (info relayée par la FFBad)
– pour les joueurs de tennis de table: le double est à nouveau autorisé et les joueurs peuvent désormais toucher les balles de leur partenaire d’entraînement (info relayée par la FFTT)

Bonne reprise à tous, #restezprudents , n’oubliez pas les gestes barrières et recommandations habituelles (pas de poignées de mains, distanciation physique, gestes barrières, … )

Déconfinement: fin de la limitation à 10 personnes pour la pratique dans les associations

Les rassemblements de plus de 10 personnes sont à nouveau possibles dans le cadre de la reprise des activités sportives associatives.

Même si les mesures sanitaires et de distanciation doivent continuer d’être respectées, le décret n°2020-759 modifiant le n°2020-663, indique que si les rassemblements de plus de 10 personnes sont toujours interdits dans l’espace public, il sont en revanche possibles dans les locaux des associations (salles, gymnases, etc.). En effets ces derniers ne sont pas considérés comme faisant partie de l’espace public.

Attention, si cela reste vrai pour notre département et notre région, les rassemblements de plus de 10 personnes restent néanmoins interdits à Mayotte et en Guyane.

Déconfinement 3: les mesures à partir d’aujourd’hui

Pour le sport amateur et le sport de loisir, le Gouvernement a décidé, d’autoriser la pratique des sports collectifs à partir du 22 juin.

Pour les sports de combat, une nouvelle décision sera prise lors d’une prochaine phase de déconfinement. Pour l’heure, la pratique de ces disciplines de corps à corps n’est pas possible sous leur forme codifiée et doit continuer de prendre la forme d’une pratique alternative.

Retrouvez toutes les infos sur le site du Ministère du Sport.

Le déconfinement continue mais n’oubliez pas les règles sanitaires générales (gestes barrières, distanciation physique, …).

“La liberté va redevenir la règle, et l’interdiction l’exception”

MAJ le 29/05/2020 à 11h50

Le 2 juin prochain marquera le début de la deuxième phase du déconfinement en France. Hier les nouvelles mesures du gouvernement ont été présentées. Parmi les annonces attendues : la réouverture des cafés et restaurants, la fin de la réglementation des 100 kilomètres, l’organisation des vacances d’été ET LA REPRISE DU SPORT !

“La liberté va redevenir la règle, et l’interdiction l’exception” annonçait Le Premier ministre en présentant le plan de déconfinement lors de la conférence de presse du 28 mai 2020. Quelles sont ces libertés et ces interdictions pour le monde sportif ?

A partir du 2 juin, les plages pourront rouvrir, ainsi que les piscines, les salles de sport, les gymnases situés en zone verte (le 22 juin pour ceux situés en zone orange). En revanche, même en zone verte, cette liberté ne sera pas synonyme d’une reprise sportive pour tous à compter du 2 juin. En effet, les sports collectifs et de contact, eux, restent interdits jusqu’au 22 juin. Pour les autres pratiques sportives, les règles en vigueur s’appliquent (gestes barrières, effectifs réduits, …).

Retrouvez les récentes précisions de la part du Ministère des Sport dans l’article publié par le CRSMR OPM.